Calade Cité

Extrait d'un Article Paru dans La dépêche valorisant notre travail sur la Restauration des calades de La cité de Carcassonne 

"Voitures, camionnettes, deux-roues et autre calèche attelée : leur passage répétitif a défoncé la calade, dans les lices de la Cité. Même si cette mauvaise habitude de trafic est cause de nids de poule, a enfoncé le niveau de la chaussée et descellé, ici ou là, les cailloux, l'ouvrage a de quoi espanter par sa solidité. Ce chemin pavé de galets est une dame vénérable, âgée de 700 ans. Et voilà 150 ans qu'elle n'avait pas été restaurée. C'est chose quasiment faite… Depuis quatre semaines, les maçons de Martin construction s'attellent à sa restauration. Pas l'ensemble : juste une portion courant de l'entrée porte Narbonnaise sur 160 mètres. Un travail d'Hercule. A l'ancienne. Les artisans ont d'abord dû se fournir en galets de rivière. Cap sur la carrière de Pont-Rouge où c'est à la main que les galets bien ronds ont été triés. Combien ? «Bah ! On a fait au moins 10 voyages en ramenant entre 600 et 700 kg à chaque fois», calcule un des employés. Ensuite, il a fallu décaisser la chaussée, travailler au cordeau pour retrouver la pente naturelle, étaler un léger mortier à la chaux et poser à la main, un à un les galets. Un petit coup de massette pour les fixer. Et dans le bon sens, comme il y a 700 ans : tranche ronde vers le haut, en croisant les éléments pour la stabilisation. Puis, les madriers permettent de bien tasser l'ensemble. Enfin, jeter de la terre pour qu'elle s'immisce dans les interstices. Et voilà le travail !" [...]

Créer un site gratuit avec e-monsite - Signaler un contenu illicite sur ce site

×